+ TOUS LES MUSÉES DE LA VILLE DE PARIS

DéCOUVREZ LES 14 MUSéES DE LA VILLE DE PARIS

» Fermer
Jean-Baptiste-Camille Corot - Marietta, dite L’odalisque romaine
Jean-Baptiste Carpeaux - Mademoiselle Fiocre
Louis-Ferdinand  Lachassaigne - Vase - Van Dyck peignant son premier tableau
Charles Durand dit Carolus-Duran - Mademoiselle de Lancey
Jean-Auguste-Dominique Ingres - François 1er reçoit les derniers soupirs de Léonard de Vinci
Eugène Delacroix - Combat du Giaour et du Pacha
Jacob Mardochée dit Jacob-Petit - Pendule au mameluk
Jean-Baptiste Carpeaux - Buste de Samuel Welles de La Valette
Gustave Courbet - Courbet au chien noir
Édouard Manet - Portrait de Théodore Duret
Louis Léopold Boilly - Portrait de mademoiselle Athénaïs d’Albenas
Paul Gauguin - Vieil homme au bâton
Jean-Baptiste Carpeaux - Ugolin
Jan  Van Beers   - Les funérailles de Charles le Bon, Comte de Flandre, célébrées à Bruges dans l’église Saint-Christophe le 22 avril 1127
Gustave Courbet - La sieste pendant la saison des foins (montagne du Doubs)
Alfred de Dreux - Portrait de Monsieur et Madame Mosselman et de leurs deux filles
Jean-Désiré Ringel d'Illzach - Portrait de Jeanne et Mme Albert Dammouse
Octave  Penguilly L’Haridon  - Côtes de Belleville
Gustave Doré - La Vallée de larmes
Gustave Doré - L’Ascension
Camille  Pissarro - Le Pont Royal et le Pavillon de Flore
Paul Delaroche - Portrait d'Horace Delaroche

Portrait d'Horace Delaroche

Paul
Delaroche
Paris, 1797 - Paris, 1856
1838
Huile sur panneau parqueté
H. 95 ; l. 56,4 cm

La gloire et la postérité remarquable de Paul Delaroche (1797-1856) reposent sur ses grandes peintures d’histoire dont le choix des sujets et l’efficacité narrative en ont fait de véritables icônes :  Enfants d’Edouard (Salon de 1831, Paris, Musée du Louvre),  Supplice de Jane Grey (Salon de 1834, Londres, National Gallery) ou l’Assassinat du duc de Guise (Salon de 1835, Chantilly, Musée Condé).

Son mariage en 1835 avec Louise Vernet, fille unique du peintre Horace Vernet, l’entraina toutefois sur une autre voie, celle de la peinture de genre où il prit les membres de sa famille pour modèles dans des compositions inspirées de la Renaissance italienne, tel L’Enfance de Pic de la Mirandole (1842, Nantes, Musée des Beaux-Arts) où l’on reconnaît son jeune fils.

Horace (1836-1879), représenté ici à l’âge de deux ans, devint docteur en médecine et conseiller municipal de Versailles. Il figure dans un intérieur cossu, sa pose pleine de candeur contrastant avec la fixité du regard de son chien, un épagneul cavalier King Charles.

C. L.

Marques Inscriptions Poinçons : 
Annotation au revers : "Joseph/Carle Paul/Horace/Delaroche/né le 1er décembre/1836/ 10 janvier/1838."
Numéro d'inventaire: 
PPP04983
Numéro d'inventaire : PPP04983
Mode d'acquisition : Achat, 2014
Salle 17 : Portraits néoclassiques et romantiques
Section : XIXe siècle
Passer votre souris sur l'oeuvre pour la voir en détail.