+ TOUS LES MUSÉES DE LA VILLE DE PARIS

DéCOUVREZ LES 14 MUSéES DE LA VILLE DE PARIS

» Fermer
Georges Clairin - Portrait de Sarah Bernhardt
Armand Point - Coffret «aux paons»
Camille Alaphilippe - La Femme au singe
Aristide  Maillol - Femme nue assise, la main gauche sur la tête. Etude pour la Méditerranée
Louis-Robert Carrier-Belleuse - Vase La Lutte pour la vie
Léon  Lhermitte - Les Halles
Fernand Pelez - La Mort de l'empereur Commode
Pierre-Auguste Renoir - Ambroise Vollard au foulard rouge
Jean Carriès - Mon portrait
Emile Gallé - Vase à deux anses
Georges-Henri Lemaire - Le Silence ou Immortalité
Charles-Alexandre Giron - La Femme aux gants, dite La Parisienne
Paul Sérusier - Tricoteuse au bas rose
Pierre-Auguste  Renoir - Portrait de Madame de Bonnières
Berthe Morisot - Jeune fille en décolleté - La fleur aux cheveux
Pierre Bonnard - Conversation à Arcachon
Pierre-Adrien Dalpayrat - Plat : Le Jugement de Pâris
Joseph-Marius Avy  - Bal blanc
Marie Constantine Bashkirtseff - Parisienne, portrait d’Irma
Maurice Denis - Baigneuses à Perros-Guirec
Fernand Pelez - La Vachalcade
Alfred Sisley - L’église de Moret (le soir)
Théophile Alexandre Steinlen - Bal du 14 juillet
Edmond  Aman-Jean - Miss Ella Carmichaël
Raoul Larche - Buste d'enfant (portrait présumé de Marcel Lerolle)

Salle à manger de l’hôtel Guimard

Hector
Guimard
Lyon, 1867 – New York, 1942
Vers 1909
Mobilier en bois

En mai 1909, peu de temps après son mariage avec l’artiste peintre d’origine américaine, Adeline Oppenheim, Hector Guimard achète un terrain au 122, avenue Mozart et y fait construire un hôtel particulier.

Le bâtiment abrite au rez-de-chaussée l’agence de l’architecte, précédée d’une galerie de réception. Le premier étage comprend une salle à manger et un salon de forme elliptique. Au troisième étage, est aménagé un atelier destiné à Madame Guimard.
Guimard conçoit lui-même toute la décoration intérieure : lambris, corniches, meubles, serrurerie, lustres et tissus d’ameublement. Les meubles et les boiseries sont exécutés en bois de poirier dont le grain tendre et lumineux se prête particulièrement à la traduction des lignes souples et élégantes du graphisme de Guimard.

Cet hôtel est vendu en 1948. Madame Guimard donne alors au musée des Beaux-arts de Lyon le mobilier de la chambre à coucher, au musée de l’Ecole de Nancy le bureau et à la Ville de Paris la salle à manger.
D. M.

 

 

 

Numéro d'inventaire: 
PPO03674 (A-L)
Hector Guimard - Salle à manger de l’hôtel Guimard - Chaise
Hector Guimard - Salle à manger de l’hôtel Guimard - Table
Hector Guimard - Salle à manger de l’hôtel Guimard - Argentier
Hector Guimard - Salle à manger de l’hôtel Guimard - Desserte
Numéro d'inventaire : PPO03674 (A-L)
Mode d'acquisition : Don de Madame Guimard, 1948
Salle 20. Guimard et l'art nouveau
Section : Paris 1900
Passer votre souris sur l'oeuvre pour la voir en détail.