+ TOUS LES MUSÉES DE LA VILLE DE PARIS

DéCOUVREZ LES 14 MUSéES DE LA VILLE DE PARIS

» Fermer
Dirck Van Delen - Scène galante dans un palais
David Teniers le Jeune - Les Fumeurs
Jan Steen - Le petit quêteur
 Le Lorrain (Claude Gellée dit) - Paysage avec le port de Santa Marinella
Petrus Paulus Rubens - L'Enlèvement de Proserpine
Adriaen Van Ostade - L'Analyse
Jacob Jordaens - Le Repos de Diane
 Rembrandt - Portrait de l'artiste en costume oriental
Meindert Hobbema - Les Moulins
Nicolas de Largillierre - Perdrix rouge dans une niche
Henri Mauperché - Paysage
Frans Van Mieris dit Mieris le Vieux - Le Chant interrompu
Nicolas Poussin - Le Massacre des Innocents
Abraham de Vries - Portrait d'homme

Perdrix rouge dans une niche

Nicolas de
Largillierre
Paris, 1656 - Paris, 1746
Vers 1680-1685
Huile sur toile
H. 71,5 ; l. 58,5 cm

Si l’on s’accorde à considérer Nicolas de Largillierre comme le plus grand portraitiste de son temps, on oublie souvent qu’il a pratiqué avec succès tous les genres et exécuté en particulier de nombreuses natures mortes.

Ici il emprunte à la peinture flamande et hollandaise du XVIIe siècle, dont il est abondamment nourri, le motif de la niche servant de cadre à une nature morte et celui de la perdrix pendue par une patte.

Mais il se démarque profondément de ses modèles. Pour lui la lumière n’a pas pour seul but de mettre en valeur les différentes matières - douceur des plumes, dureté du bec, velouté et transparence du raisin, pulpe juteuse de la grenade, caractère pelucheux de la pêche - même s’il fait cela à merveille, attentif aux reflets, aux ombres colorées, à l’accord des valeurs rapprochées, il l’utilise pour donner une unité à tous ces éléments disparates.

Numéro d'inventaire: 
PPP00833
Numéro d'inventaire : PPP00833
Mode d'acquisition : Don de Georges Sortais (historien et spécialiste de Largillierre), 1928
Oeuvre non exposée actuellement
Passer votre souris sur l'oeuvre pour la voir en détail.