L’interdit biblique de la représentation du divin